Palmarès 2005

Joueurs de l'E.S.G.L. : Claude Beja, Régis Carladous, Michaël Charton, Alain Derly, Daniel Derly, Didier Derly, Timothy Dobson (prêté par les Chelsea Pedlars à l'occasion de la Coupe d'Automne et de l'Open de Bobigny), Bernard Dubois, Sébastien Legrand, Thierry Malet, John Pelourdeau, Jérôme Singery.

La nouveauté majeure de cette année 2005 est le renouveau du polo-vélo en Irlande après 15 ans d'absence !

Après l'ouverture aux équipes européennes en 2004 au Havre, la Coupe d'Automne était ouverte à toutes les équipes de clubs du monde entier. Nous l'avons organisée à Bobigny les 24 et 25 septembre. Elle était précédée par du premier Open International de Bobigny le 23 septembre. C'était nos 6ème et 7ème grosses orgnisations (2ème et 3ème organisations internationales) dans l'histoire du polo-vélo à Gervais-Lilas.

Et puis, il y a la victoire de John Pelourdeau en équipe de France !

Championnat International (Aiken, États-Unis, 18-20 novembre 2005)

L'équipe de France victorieuseJohn Pelourdeau était pour la première fois sélectionné en équipe de France pour participer au 8ème Championnat International d'Aiken (Caroline du Sud, États-Unis d'Amérique) du 18 au 20 novembre 2005.

Alain Derly était également de la partie puisqu'il encadrait l'équipe de France avec Alex Lesca, président de la Commission de polo-vélo de la FFC, et qu'il a joué dans l'équipe International All Stars pour l'occasion.

Les autres membres de l'équipe de France étaient Jean-Michaël Languille (V.C. Frileuse-Sanvic, capitaine), Jean-Pierre Malandain (V.C. Frileuse-Sanvic), Stéphane Paris (P. St-Pierre de Varengeville), Julien Lasserre (A.S.C. Pessac Alouette) et Stéphane Malandain (V.C. Frileuse-Sanvic).

L'équipe de France a fait bien mieux que l'an dernier lors du Championnat International à Vancouver puisqu'elle a décroché la médaille d'or parmi un plateau très relevé !
C'était la première fois que l'équipe de France remportait un tournois international.

Affiche du tournois d'Aiken 2005Médaillée d’argent en 2002 et 2004 et de bronze en 2001 et 2003 lors du Championnat International, l’équipe de France de polo-vélo partait à Aiken (Caroline du Sud, Etats-Unis) pour gagner.

L'Inde avait annulé l'organisation prévue en octobre 2005 du Championnat International.

De ce fait, William Matheson, chairman de la Bicycle Polo Association of America, a relevé le gant en organisant ce 8ème Championnat International tout en fêtant ses 50 ans à Aiken, cité du cheval et du polo.

Ce championnat rassemblait les meilleures équipes du moment : deux équipes d'Aiken (dont l'une emmenée par Bill Matheson, deux fois vainqueur, avec Jericho,  du Championnat International en 2002 et 2004 et vainqueur en 2005 de l'Open International de Bobigny), la Jericho C.P.A. (vainqueur en 2002 et 2003 du Championnat International et en 2005 de l'Open International de Bobigny), l'International All Stars (composée de deux joueurs vainqueurs du Championnat International 2004, Dennis Mullen et Carl Baker, de John Hupp et d'Alain Derly, Gervais-Lilas) et Unionville B.P. (Pennsylvanie, première participation à une compétition internationale).

Equipe de France 2005

Montage du matériel français

Chacun des joueurs français savait que la tâche serrait ardue pour obtenir l’or. Ardue, mais pas impossible.

Toutes les équipes devaient s’affronter en un seul match. Le vainqueur du championnat serait celui qui obtiendrait le plus grand nombre de points à l’issue de ses 5 matches (3 points pour une victoire, 2 point pour une égalité, 1 point pour une défaite, 0 pour un forfait).

Après avoir monté leur matériel et effectué quelques essais sur le terrain d'Aiken le mercredi 16, les joueurs français ont profité de leur jeudi libre pour partir en visite :

Aiken pour les uns...

Richland avenue, là où se situait l'Hotel Aiken Une maison à Aiken Camion de pompiers à Aiken

Hopelands Gardens

Hopelands Gardens

Kiosques à journaux

Musée historique d'Aiken

Charleston pour les autres...

Charlestown  Historique de Charlestown

Fontaine de Charlestown

Quartier français

Ballade dans Charlestown

George Bush contrôle la balle...

La France a battu George Bush le vendredi 18 novembre 2005. Véridique ! En effet, un certain George Bush (le plus coloré de tous au milieu de la photo ci-dessus) jouait dans l'équipe d'Aiken yellow que les Français ont battu facilement par 16 buts à 2...

Eric Schmidt (Aiken green) vs John Pelourdeau & Stéphane Paris (France)

Jean-Pierre Malandain et John Pelourdeau (France) vs George Galvan (Aiken yellow)

John Pelourdeau, Jean Pierre et Stéphane Malandain (France) vs George Galvan (Aiken yellow)

De son côté, l'équipe de William Matheson, Aiken green, n'a pas eu de difficulté à battre les International All Stars (10-1) malgré le niveau de certains joueurs. Les joueurs de cette équipe n'avaient en effet jamais joué ensemble auparavant.
La coordination et un véritable marqueur ont manqué à cette équipe, même si la situation s'est améliorée tout au long du tournois.

Harvey Barton (Jericho) vs Craig (Unionville)De leur côté, les Canadiens de Jericho ont eu un match nettement moins facile face aux surprenant joueurs d'Unionville.
Ces derniers manient leur maillet avec une facilité déconcertente et ont un jeu extrêmement rapide. Au point que le capitaine français, Jean-Michaël Languille, les voyait déjà premier ou deuxième du tournois...
En tout cas, Unionville l'a emporté au cours d'un match très disputé (7-5).

Le lendemain, dans leur premier match, les débuts français furent un peu moins facile face aux International All Stars, mais pas au point d'inquiéter vraiment nos Gaulois : le 10 à 2 final montre que la France a dominé ce match.

Stéphane et Jean-Pierre Malandain (France)Alain Derly (International All Stars)

Bill Matheson (Aiken green) vs Peter Furmedge (Jericho)

De son côté, Unionville a confirmé l'image donnée la veille en battant facilement Aiken yellow par 12 à 2.

Quant aux joueurs de Jericho, ils ont buté contre une excellente équipe d'Aiken green. Le score (9-4) reflète peu le niveau des Canadiens. Ceux-ci ont vraiment manqué de chance face aux buts d'Aiken très bien défendus par Bill Matheson à l'arrière.

Aiken yellow (en vert) vs International All Stars (en rouge)

L'après-midi, les International All Stars ont enfin découvert vraiment le chemin des buts en battant Aiken yellow par 12 buts à 6, dont un but d'Alain Derly.

Eric Schmidt & Andy O'Byrne (Aiken yellow) vs Carl Baker & John Hupp (International All Stars)

Mit Carothers (Aiken yellow)

Ben Wyszynski (International All Stars)

Aiken green eut fort à faire pour battre 8 à 5 des joueurs d'Unionville mis en confiance par leur deux premières victoires. Signalons que les joueurs des deux équipes ont vraiment pratiqué un superbe jeu très aéré.

En fin de journée, l'équipe de France pris sa revanche de sa finale perdue lors du récent Open International de Bobigny face à Jericho. Sans remplaçant, les Canadiens ont peiné en fin de match face à des joueurs français dont l'effectif avait bien tourné depuis le début du tournois.

Peter Furmedge, Asoka Mendis & Mike Boyd (Jericho) vs Stéphane Paris & Julien Lasserre (France)

Le matin du dimanche 20 novembre, les Français étaient plutôt tendus. Il est vrai qu’ils allaient devoir affronter la redoutable Unionville et la seule équipe n'ayant pas de défaite lors de ce tournois : Aiken green.

Avant ces affrontement, Jericho a repris du poil de la bête en battant par 13 à 4 les International All Stars dont la défense a été handicapée par l'absence d'Alain Derly, sorti après le premier quart temps sur blessure légère et laissant ainsi la place aux jeunes joueurs de cette équipe internationale.

Ensuite, le derby local ne fût pas compliqué à gagner par Aiken green face aux yellow(11-4).

Le match France-Unionville a été très tendu. Les deux équipes ont vraiment été au coude à coude jusqu'à la fin du match. Et si les Français l'ont finalement emporté, c'est en restant très soudés et concentrés sur leur but : gagner la partie.

Crosby Wood & Matt Terrel (Unionville) entourent Stéphane Malandain

L'après-midi, les joueurs de Jericho se sont à nouveau fait plaisir en battant Aiken yellow par 9 buts à 1.

Asoka Mendis (Jericho) au milieu d'Andy O'Byrne & George Galvan (Aiken yellow)

Malheureusement, l'équipe d'Unionville a dû déclarer forfait face aux International All Stars : leur énorme temps de transport (11-12 heures de route) pour rentrer en Pennsylvanie leur a interdit de disputer leur dernier match, les privant ainsi, sans aucun doute, d'une très méritée troisième place au classement final.
Espérons que nous les retrouverons très prochainement lors de tournois internationaux, car leur niveau est vraiment excellant.

Unionville

Le dernier match faisait figure de finale entre l'équipe de France et Aiken green : le vainqueur de ce dernier match allait emporter l'issue du tournois.

Aiken green vs France

Bénéficiant d'un but de pénalité lors de la première période, les Français ont dû jouer très serrés pour venir à bout d'un adversaire qui était revenu à 4-4 lors du dernier quart-temps. Heureusement, les Français ont sû rester mobilisés lors des dernières minutes du match pour finalement l'emporter 7-4.

Stéphane Malandain (France) vs Seth Smith (Aiken green) Stéphane Malandain

Soulignons tout de même l'excellent comportement sportif de Bill Matheson qui, après avoir contesté une faute française non sifflée par les arbitres dans les dernières minutes de jeu, a refusé que les arbitres reviennent plusieurs actions en arrière pour lui accorder cette pénalité alors qu'il avait là l'occasion d'égaliser à 2 minutes de la fin du match.

Cette victoire est historique : c'est la première fois dans l'histoire qu'une équipe de France de polo-vélo remporte un tournois international à l'étranger !

Mit Carothers (Aiken yellow) entouré par Jean-Pierre Malandain et Stéphane Paris (France)

Steve & Zak Smith (Aiken green) vs Peter Furmedge (Jericho)

Harvey Barton (Jericho) vs Craig (Unionville)

Vendredi 18 novembre 2005

Aiken "yellow" - France : 2 - 16
Unionville -
Jericho : 7 - 5
Aiken "green" - International : 10 - 1

Samedi 19 novembre 2005

France - International : 10 - 2
Aiken "yellow" - Unionville : 2 - 12
Aiken "green" - Jericho : 9 - 4
Aiken "yellow" - International : 6 - 12
Aiken "green" - Unionville : 8 - 5
France - Jericho : 9 - 3

Dimanche 20 novembre 2005

Jericho - International : 13 - 4
Aiken "green" - Aiken "yellow" : 11 - 4
France - Unionville : 7 - 5
Jericho - Aiken "yellow" : 9 - 1
Unionville - International : forfait d'Unionville
Aiken "green" - France : 4 - 7

France wanted so much this FIRST rank!

France

Aiken green (Etats-Unis)

Jericho C.P.A. (Canada)

Alex Lesca & William Matheson

Classement du 8ème Championnat International :

1/ France (15 points)
2/
Aiken "green" B.P. (Etats-Unis) (13 points)
3/
Jericho C.P.A. (Canada) (9 points)
4/ International All Stars (9 points)
5/ Unionville B.P. (Etats-Unis)
(8 points)
6/
Aiken "yellow" B.P. (Etats-Unis) (5 points)

Bill

Aiken yellow (Etats-Unis)

Bill Matheson & Harvey Barton

International All Stars

John Pelourdeau et Alain Derly lors du bal de l'E.S.G.L.

John Pelourdeau et Alain Derly ont bien évidemment été félicités par les membres de l'E.S.G.L. lors du bal annuel.

Mais, surtout, John et Alain ont reçu les félicitations du président de la FFC, Jean Pitallier, et du président de la commission de polo-vélo de la FFC, Alex Lesca.

Championnat de France 2005

Avec 5 victoires en 10 matches, nous avions terminé quatrième des éliminatoires du Championnat de France.

En demi-finale à Pessac le 2 juillet, nous avons rencontré les Havrais du V.C. Frileuse-Sanvic 1, premiers des matches de qualification. Bien que n'ayant jamais réussi à les battre, nous étions bien déterminés à créer la surprise, à l'image d'Alain Derly, descendu près de Bordeaux uniquement pour ce match.

Malheureusement, à 6 - 2 pour les Sanvicais à la mi-temps, la partie était mal engagée. Un fléchissement dans notre stratégie défensive en milieu de deuxième mi-temps nous a fait encaissé 3 buts en moins de 10 minutes.

Nous n'avons pas moins mis les bouchées doubles en seconde mi-temps, revenant à 6 - 3. Les Sanvicais ont alors mis leur unique but de la mi-temps, non sans difficulté. Le quatrième but gervaisien, par notre capitaine Didier Derly sera également le dernier, malgré toutes nos tentatives.

Dommage.

Il nous restait à confirmer notre forme du moment en obtenant une première médaille de bronze historique face à l'A.S.C. Pessac Alouette le 3 juillet. On ne s'attendait pas à un match facile, les Pessacais jouant sur leur terrain et face à leur public, traditionnellement nombreux.

Les Pessacais devaient avoir le désavantage d'avoir dû recourir aux prolongations face aux Pédales Varengevillaises 1 dans l'autre demi-finale (6 - 4 pour les PV1, 4 - 4 après le temps réglementaire).
Chaque équipe répondait au but de l'autre par son propre but durant les deux mi-temps du temps réglementaire.
Durant les prolongations, la réussite a plus souri aux PV1 qu'à l'
ASCPA, les Normands marquant juste avant l'ultime pause et faisant le break dès la reprise.

Mais lors de la finale pour la médaille de bronze, lors d'un match de bonne tenue, les Girondins n'ont pas fait dans le détail au niveau du score : nous avons perdu par 10 buts à 3.
Ce n'est pourtant pas faute d'avoir tenté notre chance. Mais la défense pessacaise a été excellente, notamment le gardien de but, repoussant une bonne dizaine de tirs gervaiso-lilasiens.

En finale, les Pédales Varengevillaises 1, que l'on avait battu en Normandie deux semaines auparavant, sont devenues championnes de France pour la cinquième fois de leur histoire face au V.C. Frileuse-Sanvic 1.
Le score, 4 - 3 pour les PV1, reflète un match très serré où chaque équipe ne lâchait rien.

Classement final du Championnat de France 2005

1/ P. St-Pierre de Varengeville 1
2/
V.C. Frileuse-Sanvic 1
3/
A.S.C. Pessac Alouette

4/ E.S. Gervais-Lilas
5/
V.C. Frileuse-Sanvic 2
6/ P. St-Pierre de Varengeville 2

Matches de qualification :

Les P.V. 1 sont en forme. La preuve : elles ont battu Frileuse-Sanvic 1 la semaine suivante. Défaite logique, donc.

Joueurs du match : Claude Beja, Régis Carladous, Didier Derly, Sébastien Legrand, Thierry Malet, John Pelourdeau, Jérôme Singery.

Un partout à la mi-temps. La victoire fût dure...

Joueurs du match : Claude Beja, Régis Carladous, Didier Derly, Sébastien Legrand, Thierry Malet, John Pelourdeau, Jérôme Singery.

Alain Derly était dans les buts en première mi-temps. Avec un 6-0 à la mi-temps, tout le monde était d'accord pour dire qu'il en avait perdu à ce poste. Malheureusement, notre gardien habituel, Claude Beja, n'était pas en forme et n'a pas fait mieux que son prédécesseur. Malgré 4 buts des frères Derly (Alain jouait à l'avant en seconde mi-temps), les balles havraises s'enfonçaient dans nos filets...

Joueurs du match : Claude Beja, Régis Carladous, Alain Derly, Didier Derly, Sébastien Legrand, John Pelourdeau, Jérôme Singery.

Menés 1 - 0 pendant la majeure partie de la première mi-temps, le travail du Havrais Jean-Pierre Malandain en attaque nous a fait mal. Heureusement, il a fini par sortir du terrain. Ouf !
Nous tirions partout et lorsque c'était cadré, le gardien havrais, Jérôme Harel, arrêtait tout ! Et puis, en seconde mi-temps, Claude Beja fût remplacé dans les buts par Sébastien Legrand et Alain Derly est entré à l'avant. Et tout changea... May God bless Seb & Al...  ;-)

Joueurs du match : Claude Beja, Régis Carladous, Alain Derly, Daniel Derly, Didier Derly, Sébastien Legrand, John Pelourdeau, Jérôme Singery.

Menés 0-5 à la mi-temps, nous n'étions pas très fier de nous. Certes, cela faisait 3 semaines que nous ne nous étions pas entraînés, faute de terrain (ils étaient gelés et enneigés, comme partout en France). Mais c'était la même chose pour notre adversaire. On a remis les pendules à l'heure en seconde mi-temps en revenant à 2-5. Mais ces diables de Havrais étaient vraiment très forts, même avec deux titulaires en moins.
On a quand même fait largement mieux qu'au match aller.

Joueurs du match : Claude Beja, Régis Carladous, Alain Derly, Didier Derly, Thierry Malet, John Pelourdeau, Jérôme Singery.

L'entraîneur Sanvicais avait prévenu avant d'arriver au match qu'il n'aurait pas assez de joueurs pour faire jouer sa deuxième équipe et qu'il déclarait donc forfait (d'où le 5-0 au score). Pourtant, malgré l'absence de deux éléments de l'équipe première, ils étaient suffisamment nombreux une fois arrivés... On a quand même joué un petit match amical en deux fois 20 minutes au bout duquel les deux équipes se sont séparées sur une égalité (2-2).

Joueurs du match : Claude Beja, Régis Carladous, Alain Derly, Didier Derly, Thierry Malet, John Pelourdeau, Jérôme Singery.

Les Pessacais ont ouvert la marque, mais John Pelourdeau puis Didier Derly ont permi à l'ESGL de mener 2 à 1 à la mi-temps. Le match était équilibré.
Malgré leur fatigue (c'était le troisième match en 24 h des champions de France en titre), l'expérience des Pessacais et un bon système défensif ont permis aux Girondins de nous remonter au score et de nous tenir suffisamment à distance pour qu'on n'accroche pas le match nul.

Joueurs du match : Claude Beja, Régis Carladous, Alain Derly, Didier Derly, Thierry Malet, John Pelourdeau, Jérôme Singery.

Les absences de Thierry Malet, Alain Derly, Claude Beja (gardien titulaire) et Jérôme Singery ont pesé sur le match. Malgré tout, les Verts se sont bien débrouillés avec un premier match de championnat de France pour Michaël Charton (dans les buts, qui plus est) et un match effectué le jour même de son retour d'Inde pour Sébastien Legrand. Un fort vent contraire en seconde mi-temps a contrarié les attaques franciliennes malgré un score honorable à la mi-temps (3-1 pour Pessac).

Joueurs du match : Régis Carladous, Daniel Derly, Didier Derly, Sébastien Legrand, John Pelourdeau, Michaël Charton.

On a commencé le championnat par un match contre eux, on fini par un match contre eux. Mais le résultat de l'aller s'est inversé : nous avons battu les P.V. 1 3 à 2 sur leur terrain ! Cette victoire historique est la deuxième de notre histoire contre cette équipe, après celle de 2003.

Joueurs du match : Claude Beja, Régis Carladous, Michaël Charton, Alain Derly, Daniel Derly, Didier Derly, John Pelourdeau.

La victoire, plus nette qu'au match aller, n'en a pas moins été difficile en début de match, puisque les P.V. 2 sont revenues à 3 partout en première mi-temps. Mais on s'en est sortie grace des raids meurtriers de notre capitaine, tandis que Régis, Alain et John marquaient également.

Joueurs du match : Claude Beja, Régis Carladous, Michaël Charton, Alain Derly, Daniel Derly, Didier Derly, John Pelourdeau.

Classement provisoire à l'issu des matches de qualification :

places équipes Pts MJ MG MN MP B+ B- Diff.
1 Frileuse-Sanvic 1 27 10 8 1 1 90 49 + 41
2 Pessac Alouette 25 10 7 1 2 50 31 + 19
3 St-Pierre de Varengeville 1 21 9 6 0 3 62 43 + 19

4

Gervais-Lilas 20 10 5 0 5 47 52 - 5

5

Frileuse-Sanvic 2

14

10

2

0

8

46

72

- 26

6 St-Pierre de Varengeville 2 9 9 0 0 9 28 76 - 33

Celtic Trophy 2005

Le Johnstone Wheelers Cycling Club avait participé à la dernière Coupe d'Automne organisée au Havre. C'est là que l'idée du Celtic Trophy a germé.

ESGL 2 - Paisley

Les 28 et 29 mai dernier, 4 équipes françaises sont parties à l'assaut de l'Ecosse. Les Normands du V.C. Frileuse-Sanvic ainsi que l'E.S.G.L. présentaient chacun 2 équipes. De leur côté, les Écossais présentaient trois équipes : Johnstone, Paisley et Glasgow, tandis que l'Irlande envoyait une équipe (Dublin) pour la première fois dans un tournois depuis plus de 15 ans !

Il aura fallu tout le talent des joueurs de Paisley pour empêcher les Français de faire un carton plein en tête de cette compétition jouée selon les règles internationales.

Thierry Malet (ESGL 1)

Sébastien Legrand, Michaël Charton et Alain Derly (ESGL 2)

Les 8 équipes étaient réparties en 2 groupes de 4 équipes qui se sont affrontées lors du premier tour le samedi 28 mai.

Le dimanche 29 mai, les 1ers de chaque groupe rencontraient les 2èmes, tandis que les 3èmes rencontraient les 4èmes de chaque groupe en demi-finales.

Ensuite se jouaient les finales.

Johnstone - Dublin

De notre côté, notre équipe 1, composée de Daniel Derly (Delhi 2000, Londres 2001 et Vero Beach 2003), Didier Derly (Delhi 2000 puis, en équipe de France, Londres 2001, Les Lilas 2002, Vero Beach 2003 et Vancouver 2004), Bernard Dubois, Thierry Malet (Vero Beach 2003) et John Pelourdeau (Vero Beach 2003), n'a eu aucun mal à se positionner en tête du groupe 1 face aux équipes de Frileuse-Sanvic 2, Johnstone Wheelers (accueillant en son sein pour l'occasion le champion international 2004 américain William Matheson) et Glasgow (seule équipe, et il faut les féliciter pour cela, à présenter une féminine dans ses rangs).

ESGL 1 - Paisley

ESGL 1 - Paisley

Et il s'en ait fallu de peu en demi-finale contre Paisley pour que nos Verts 1 ne jouent la place de premier. Ces Écossais étaient diablement forts et leur meneur de jeu, Russel McGilvray, n'a presque jamais manqué ses tirs.

Rencontrant finalement à nouveau Frileuse-Sanvic 2 pour la place de 3ème, l'E.S.G.L. 1 a remporté une médaille de bronze méritée.

ESGL 2 - Glasgow

ESGL 2 - Johnstone

De son côté, notre équipe 2, composée de Claude Beja, Régis Carladous (Delhi 2000, Londres 2001 et, en équipe de France 2, Les Lilas 2002), Michaël Charton, Alain Derly (Londres 2001, Les Lilas 2002 en équipe de France 2, Vero Beach 2003 et Vancouver 2004 avec San Diego Bike Polo) et Sébastien Legrand, a eu moins de chance lors du tirage au sort.
En effet, elle a dû affronter les premiers du championnat de France actuel avec en leur sein 3 des 6 joueurs de l'équipe de France depuis 2001 (
Frileuse-Sanvic 1), les jusqu'alors inconnus de Dublin et les Écossais de Paisley (dont les 2 meilleurs joueurs jouaient l'an dernier à Johnstone).

Démobilisés par un arbitrage léger et trop imprécis aussi bien dans leurs passes que dans leurs tirs, les Verts 2 ont perdu tous leurs matches le premier jour.

Ils se sont en revanche bien rattrapés le dimanche puisqu'ils ont battu Johnstone (jouant avec Bill Matheson) en demi-finale, puis Glasgow, décrochant ainsi une belle 5ème place.

ESGL 2 - Johnstone

ESGL 2 - Glasgow

Les Normands de Frileuse-Sanvic, de leur côté, ont placé leur deux équipes dans les 4 premiers tout en remportant le Celtic Trophy, non sans avoir rencontré les mêmes difficultés que nous face à Paisley en finale.

V.C. Frileuse-Sanvic 1

VCFS 1 - Paisley

Résultat des matches de poules (samedi 28 mai)

Groupe 1

Gervais-Lilas 1 / Frileuse-Sanvic 2

6-3

Johnstone / Glasgow

6-1

Johnstone / Gervais-Lilas 1

1-8

Frileuse-Sanvic 2 / Glasgow

5-0

Gervais-Lilas 1 / Glasgow

6-2

Johnstone / Frileuse-Sanvic 2

1-7

Groupe 2

Paisley / Gervais-Lilas 2 

7-0

Frileuse-Sanvic 1 / Dublin

10-0

Frileuse-Sanvic 1 / Gervais-Lilas 2

11-4

Paisley / Dublin

3-2

Dublin / Gervais-Lilas 2

3-1

Frileuse-Sanvic 1 / Paisley

5-4

ESGL 2 - Johnstone

 Classement à l'issu des matches de poules

Groupe 1 Groupe 2

1/ Gervais-Lilas 1 (9 points)

1/ Frileuse-Sanvic 1 (9 points)

2/ Frileuse-Sanvic 2 (7 points)

2/ Paisley (7 points)

3/ Johnstone (5 points)

3/ Dublin (5 points)

4/ Glasgow (3 points)

4/ Gervais-Lilas 2 (3 points)

ESGL 2 - Paisley

Dimanche 29 mai 2005

Demi-finales

Gervais-Lilas 1 / Paisley : 2 - 4
Frileuse-Sanvic 1 / Frileuse-Sanvic 2 : 5 - 1
Johnstone / Gervais-Lilas 2 : 2 - 4
Dublin / Glasgow : 1 - 2

Finale pour les places de 7ème et 8ème

Johnstone - Dublin : 10 - 5

Finale pour les places de 5ème et 6ème

Gervais-Lilas 2 / Glasgow : 6 - 1

Finale pour les places de 3ème et 4ème

Gervais-Lilas 1 / Frileuse-Sanvic 2 : 9 - 2

Finale pour les places de 1er et 2ème

Frileuse-Sanvic 1 / Paisley : 5 - 4

 Ecosse - Irlande avec les règles britanniques

 Classement final

1/ V.C. Frileuse-Sanvic 1
2/ Paisley (Royaume Uni)
3/ E.S. Gervais-Lilas 1
4/
V.C. Frileuse-Sanvic 2
5/ E.S. Gervais-Lilas 2
6/ Glasgow (Royaume Uni)
7/
Johnstone Wheelers C.C. (Royaume Uni)
 8/ Dublin (Irlande)

Cherchez l'erreur...

Cherchez l'erreur...

Open International de Bobigny (23 septembre 2005)

Comme en 2001, c'est nous qui avons organisé l'édition 2005 de la Coupe d'Automne au stade de La Motte à Bobigny.

Après une ouverture aux équipes européennes l'an dernier au Havre, la Coupe d'Automne était pour la première fois ouverte aux équipes de club du monde entier.

Outre les Écossais du Johnstone W.C.C., qui avaient terminé 8ème l'an dernier de la Coupe d'Automne, les Irlandais de Dublin Phoenix et de Dublin Obelisk et les Canadiens de la Jericho C.P.A. avaient répondus présents. Par ailleurs des représentants des fédérations américaine et britannique de polo-vélo avaient fait spécialement le déplacement.

Bill, Michael, Tim: thank you for coming! You've played very well indeed!

Michael Klett, San Francisco (Etats-Unis)

William Matheson, Aiken (Etats-Unis)

Timothy Dobson, Chelsea (Royaume Uni)

Jericho vs DublinPar ailleurs, étant donné que la Coupe d'Automne allait se jouer les 24 et 25 septembre selon les règles françaises (5 joueurs, priorité donnée au joueur porteur de la balle) auxquelles la plupart des équipes étrangères présentes n'était pas habituée, nous avons organisé en levé de rideau le vendredi 23 septembre le premier Open International de Bobigny, joué selon les règles internationales à 4 joueurs.

Six équipes étaient engagées pour l'Open International de Bobigny : les Irlandais de Dublin Phoenix et Dublin Obelisk, les Écossais du Johnstone W.C.C., les Canadiens de la Jericho C.P.A., l'équipe de France (incluant John Pelourdeau) et les Verts de l'E.S. Gervais-Lilas.

Deux groupes de 3 équipes ont été constitués :

Groupe A

Groupe B

France

Jericho C.P.A. (Canada)

Dublin Phoenix (Irlande)

Dublin Obelisk (Irlande)

Johnstone W.C.C. (Royaume Uni)

E.S. Gervais-Lilas

vélo irlandaisEn pratiquant un jeu aéré, contrairement à ses adversaires, l'équipe de France n'a eu aucun mal a atteindre la finale de cet Open International de Bobigny.
Soulignons que c'était la première fois que John Pelourdeau jouait en équipe de
France et que deux des 6 membres de cette sélection nationale (Stéphane Paris et Julien Lasserre) n'avaient pas pu faire le déplacement.

De leur côté, les Canadiens de Jericho ont trébuché face à Gervais-Lilas : si nous avons perdu sur le score très serré de 10 à 9 face aux Champions Internationaux 2002 et 2003, nous avons aussi joué de malchance en inscrivant malencontreusement pas moins de 3 buts contre notre camps du fait de faux rebonds !

Les deux équipes irlandaises, quant à elle, peu habituées aux règles internationales, ont malgré tout montré une grande ténacité dans leur jeu.

Lors des finales, l'équipe de France, peut-être trop en confiance suite à ses matches de poule, n'a pas su imposer son jeu face à des Canadiens très rapides et très collectifs.

De notre côté, il nous a fallu les prolongations et le "but en or" pour pouvoir nous imposer face à Johnstone.

Résultat des matches de poules

Groupe A

France / Dublin P.

16 - 0

France / Johnstone

10 - 4

Johnstone / Dublin P.

15 - 0

Groupe B

Gervais-Lilas / Jericho

9 - 10

Jericho / Dublin O.

11 - 1

Gervais-Lilas / Dublin O.

8 - 5

Classement à l'issue des matches de poule

Classement groupe A Classement groupe B

1/ France (6 points)

1/ Jericho C.P.A. (6 points)

2/ Johnstone W.C.C. (4 points)

2/ E.S. Gervais-Lilas (4 points)

3/ Dublin P. (2 points)

3/ Dublin O. (2 points)

Thierry MaletRésultat des matches de finale

Dublin O. / Dublin P. : 5 - 3

Gervais-Lilas 1 / Johnstone : 4 - 3

France / Jericho : 4 - 6

 Classement de l'Open International de Bobigny 2005

1/ Jericho C.P.A. (Canada)
2/
France
3/
E.S. Gervais-Lilas

4/ Johnstone W.C.C. (Royaume Uni)
5/ Dublin Obelisk (Irlande)
6/ Dublin Phoenix (Irlande)

7ème Coupe d'Automne (24 & 25 septembre 2005)

Didier Derly et Régis CarladousPour la Coupe d'Automne 2005, 10 équipes étaient engagées, ce qui était du jamais vu pour un tournois sur le plan international (le précédant records du nombre d'équipes participantes datait du Championnat International 2001 à Londres avec 9 équipes) : les Irlandais de Dublin Phoenix et Dublin Obelisk, les Écossais du Johnstone W.C.C., les Canadiens de la Jericho C.P.A., les champions de France en titre (Pédales Varengevillaises) avec 2 équipes, les vainqueurs de toutes les éditions précédentes (V.C. Frileuse-Sanvic) avec deux équipes et les Verts de l'E.S. Gervais-Lilas avec également deux équipes.

Seule manquait à l'appel l'A.S.C. Pessac Alouette, championne de France 2004.

Deux groupes de 5 équipes ont été constitués selon les résultats de la Coupe d'Automne 2004 :

Groupe A

Groupe B

V.C. Frileuse-Sanvic 1

Pédales Varengevillaises 1

Pédales Varengevillaises 2

E.S. Gervais-Lilas 1

E.S. Gervais-Lilas 2

V.C. Frileuse-Sanvic 2

Jericho C.P.A. (Canada)

Johnstone W.C.C. (Royaume Uni)

Dublin Obelisk (Irlande)

Dublin Phoenix (Irlande)

En présentant deux équipes, nous n'avions pas la prétention de revendiquer la première place de la Coupe d'Automne 2005 mais nous espérions vraiment avoir au moins une équipe sur le podium.

Malheureusement, nos deux équipes sont tombées sur des équipes normandes très en forme et des Canadiens et Écossais qui avaient très bien assimilé les règles françaises : trop fébriles face à Johnstone, notre équipe 1 s'est inclinée d'un but, tandis que notre équipe 2 s'inclinait également d'un seul but face aux vainqueurs de l'Open International de Bobigny venus de Vancouver.

ESGL 2 vs VC Frileuse-Sanvic 1Résultats : les équipes 1 et 2 de Gervais-Lilas se sont affrontées pour la finale de milieu de tableau en laissant Jericho et Johnstone se disputer la troisième place, tandis que les Irlandais de Dublin Obelisk ont réussi la performance d'accrocher la huitième place, alors que c'était la première fois qu'ils goûtaient à nos règles !

Notons que les Pédales Varengevillaises 1, championnes de France 2005, ont fait honneur à leur titre en remportant cette Coupe d'Automne pour la première fois de leur histoire face à une équipe havraise qui avait glané toutes les premières places de cette compétition jusqu'alors.

Résultat des matches de poules

Groupe A

Gervais-Lilas 2 / Dublin O.

7 - 3

Frileuse-Sanvic 1 / Jericho

6 - 5

Gervais-Lilas 2 / Frileuse-Sanvic 1

1 - 6

Jericho / Varengeville 2

8 - 2

Frileuse-Sanvic 1 / Varengeville 2

13 - 3

Jericho / Dublin O.

6 - 0

Gervais-Lilas 2 / Varengeville 2

3 - 3

Frileuse-Sanvic 1 / Dublin O.

7 - 1

Gervais-Lilas 2 / Jericho

4 - 5

Varengeville 2 / Dublin O.

1 - 2

Groupe B

Gervais-Lilas 1 / Johnstone

2 - 3

Gervais-Lilas 1 / Dublin P.

8 - 1

Johnstone / Frileuse-Sanvic 2

4 - 3

Varengeville 1 / Johnstone

8 - 0

Varengeville 1 / Dublin P.

18 - 0

Gervais-Lilas 1 / Varengeville 1

1 - 3

Frileuse-Sanvic 2 / Dublin P.

6 - 0

Gervais-Lilas 1 / Frileuse-Sanvic 2

5 - 2

Johnstone / Dublin P.

10 - 1

Varengeville 1 / Frileuse-Sanvic 2

9 - 1

Classement à l'issue des matches de poule

Classement groupe A Classement groupe B

1/ V.C. Frileuse-Sanvic 1 (12 points)

1/ P. Varengeville 1 (12 points)

2/ Jericho C.P.A. (10 points)

2/ Johnstone W.C.C. (10 points)

3/ E.S. Gervais-Lilas 2 (7 points)

3/ E.S. Gervais-Lilas 1 (8 points)

4/ Dublin Obelisk (6 points)

4/ V.C. Frileuse-Sanvic 2 (6 points)

5/ P. Varengeville 2 (5 points)

5/ Dublin Phoenix (4 points)

ESGL 2 vs Frileuse-Sanvic 1

Résultat des matches de finale

  • Finale pour les places de 9ème et 10ème

Varengeville 2 / Dublin P. : 6 - 0

  • Finale pour les places de 7ème et 8ème

Frileuse-Sanvic 2 / Dublin O. : 2 - 1

  • Finale pour les places de 5ème et 6ème

Gervais-Lilas 2 / Gervais-Lilas 1 : 6 - 1

  • Finale pour les places de 3ème et 4ème

Jericho / Johnstone : 5 - 2

  • Finale pour les places de 1er et 2ème

Varengeville 1 / Frileuse-Sanvic 1 : 5 - 4

PV1 / Johnstone WCC

 

E.S.G.L. 1

Classement de la Coupe d'Automne 2005

1/ Pédales Varengevillaises 1

2/ V.C. Frileuse-Sanvic 1

3/ Jericho C.P.A. (Canada)

4/ Johnstone W.C.C. (Royaume Uni)

5/ E.S. Gervais-Lilas 2

6/ E.S. Gervais-Lilas 1

7/ V.C. Frileuse-Sanvic 2

8/ Dublin Obelisk (Irlande)

9/ Pédales Varengevillaises 2

10/ Dublin Phoenix (Irlande)

Varengeville 1 vs Johnstone

A la découverte des sports cyclistes

Le samedi 10 septembre 2005, dans le cadre de l'opération lancée par la Fédération Française de Cyclisme "A la découverte des sports cyclistes", les dirigeants bénévoles et les cyclistes de l'E.S.G.L. ont fait découvrir à une quinzaine de jeunes plusieurs facettes du cyclisme : jeux cyclistes, route, cyclo-cross, VTT et polo-vélo.

Cette opération s'est déroulée dans le parc de la République situé voie de la résistance à Pantin.

Afin de promouvoir cette action, un article de presse était préalablement paru dans le n° 40 d'Infos Lilas.

1984 - 1985 - 1986 - 1987 - 1988 - 1989 - 1990 - 1991 - 1992 - 1993 - 1994 - 1995 - 1996 - 1997 - 1998 - 1999 - 2000 - 2001 - 2002 - 2003 - 2004 - 2005 - 2006 - 2007 - 2008 - 2009 - 2010 - 2011 - 2012 - 2013

sommaire - actualités - contacts - l'équipe - liens - médias
palmarès et histoire de l'ESGL - plan du site - règles du jeu - rendez-vous